Manon Comparini

 

 

"Rares sont les cavaliers qui, véritablement passionnés par le cheval et son dressage,

s'intéressent profondément à ce dressage, avec abnégation, et font de ce travail,

extraordinairement subtil, une des préoccupations dominantes de leur vie ".

Nuno Oliveira

Dès mes 5 ans je monte sur scène dans La vie Parisienne de Jacques Offenbach, j'interprète trois rôles : enfant, danseuse et cupidon.

 

A 6 ans je commence la danse avec la danseuse étoile Denise Giroud, mon emploi du temps surchargé, j'ai dû arrêter à 15 ans.

 

A 8 ans, j'entre dans le choeur Forbelle-Jeunevoix, dirigé par Jacques Rollin.

Jusqu'à mes 18 ans, ce choeur à structuré mon enfance et mon adolescence.

 

A 10 ans, j'entre au Conservatoire de Belfort pour continuer à Strasbourg jusqu'à mes 19 ans.

 

A 12 ans, je commence enfin l'équitation grâce à Jean-Pierre Disch, artiste autodidacte

hors-norme vivant dans mon village. C'est sur un entier et un hongre anglo-arabe qu'il m'a transmis avec passion son savoir équestre.

Très tôt j'ai pratiqué les différents airs de haute-école et j'ai appris à créer un lien fort avec Donald du Lac et Gibier d'O qui profitent maintenant d'une retraite paisible.

 

Parallèlement à ma pratique équestre et musicale, je commence à 17 ans un travail d'approfondissement auprès de Marc Papillon à La Clinique du Musicien et de la Performance Musicale à Paris. .

 

En juin 2011, je choisis de quitter l'université pour travailler en tant que palefrenière chez Mario Luraschi. J'ai la chance de préparer les chevaux sur les tournages de Turf, Jappeloup et sur la série Merlin. Je découvre le monde du spectacle et du cinéma.

 

En février 2012, je rencontre Dany Lahaye, qui va me transmettre l'équitation de tradition française sur les Purs Sangs Lusitaniens de son élevage.

 

Je continue mon parcours à Europa Park pour la saison 2013, Mario m'offre l'opportunité de jouer du violon dans le spectacle de l'arène espagnole à raison de 3 fois par jours. Parallèlement je travaille Stato au violon à cheval, il sera finalement vendu lors d'un spectacle pour le Sultanat d'Oman.

 

 

Depuis 2014 j'ai mes propres chevaux, Ti Amo et Beau Geste Menezes,

ensemble nous avons enchainé :

-Résidence artistique au Haras National de Saint-Lô

-Travail des chevaux de propriétaire en Champagne Ardennes

-Résidence artistique chez Bernard Sachsé

-Résidence artistique en Champagne Ardennes.

Copyright © All Rights Reserved